Pas gai, pas gay. Le trousseau.

Publié le par Taddy

Le deuxième  jour  de  mon arrivée chez  ces  gens,  je m'ouvrais l'arcade sourcilière  droite  sur un  tuyau  de  métal galvanisé entreposé   en hauteur dans la cour. Avant la rentrée scolaire nous allâmes  « Mémère »  et  moi chercher  mon trousseau  de  linge  à la préfecture de M.... . Arrivé  sur place, ce fut moi qui dit  à "Mémère"   où il fallait aller, ce n'était pas la première fois que je venais ici.  « Mémère » fut stupéfaite de la  quantité  de linge qui m'était attribué,  je ne sais pas pourquoi elle s'ingéniait à me choisir ce qu'il y avait de plus vilain tant dans les formes que dans les couleurs.  Par exemple tout  les ans elle  me prenait d'horribles chaussures montantes alors  qu'il  avait  de  superbes chaussures mode de  l'époque.  Je cite  le  détail des  chaussures car c'est celui qui m'a le plus frappé,  le choix du trousseau  était tout comme ça.

Quelques jours avant la  rentrée  scolaire je fis la connaissance des autres pensionnaires de "Mémère", Maryse, Michel  et Annick, vu la taille de l'appartement cela n'allait pas sans  poser quelques problèmes  il y avait  aussi Marlène une fille plus  âgée  que nous  et  qui  travaillait  à la grande surface  de Fontaine la Forêt.  Nous  étions  vraiment  à   l'étroit.  Je  faisais toujours pipi au lit ce qui me posa encore des problèmes  avec les autres pensionnaires dont  je  fut  la  risée,   je faisais de mon mieux pour me défendre tout seul. Pour Annick les choses se gâtèrent  rapidement, elle fut prise par "Mémère" en flagrant délit de vol  dans  son porte monnaie. La maman  d'Annick fut  convoquée elle  due  prendre les  affaires  de sa fille immédiatement  et  partir.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article