Pas gai, pas gay. Le jouet extraordinaire.

Publié le par Taddy

Allez encore un autre  exemple démontrant ma douceur de vivre.  Un jour la  grand-mère reçut en visite sa  soeur, une  personne d'une gentillesse hors du  commun c'était la Tante Germaine. Je me réjouissais toujours à  l'avance  lorsque  l'une  de  ses  visites était annoncée. Elle  arrivait toujours les bagages chargés de  cadeaux.  Un jour,  je reçu un superbe avion  à friction qui lorsqu'il roulait en  lieux et place des  moteurs clignotaient  des ampoules  protégées  par  un petit  capuchon  rouge  donnant  l'impression   que  des  flammes sortaient  des moteurs.  C'était un jouet  superbe pour l'époque le soir même ce magnifique avion était  réduit en un infâme tas de  ferraille.

 

Vers la fin de l'année scolaire j'avais décrété que je n'irais pas en classe l'après-midi, Je prétextais  une panne de chauffage évidemment en plein mois de juin on ne me cru pas. La tante Denise due me traîner de force tandis que je poussais forces braillements et me débattais tout au long de la rue de la Fontaine. Je voyais souvent des gamins arriver à l'école en hurlant, je me dis pourquoi pas moi, je ne l'avais encore jamais fait, dès que la Tante Denise eu tourné les talons je me calmais instantanément, la partie était perdue pour moi, il était désormais inutile de continuer à jouer la comédie. Pendant que j'étais à l'école, la grand-mère avait la paix et pouvais se reposer  au calme.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

taddy 02/10/2004 16:06

Non rassures toi un peu de repos et je suis moins assidu sur mon ordi promis ce soir ou demain matin.
Que t'inspire mon réçit en tout cas je suis ravi d'ête lu à bientôt

fred 02/10/2004 14:40

c'etait quand meme pas ton dernier article j'espere???