Pas gai, pas gay. Poivre et savon.

Publié le par Taddy

Jacky   fréquenta  l'école  du  village  en classe maternelle du moins   je le suppose,  pendant ce temps là il avait la paix. Quant à moi j'attendais  que Jacky rentre  de  l'école,  je restais des après-midi entiers dans la  cour  immobile à attendre du fond de la cour face à la porte son retour, j'avais les jambes ankylosées cela ne faisait rien, j'attendais. Chaque retour de l'école de Jacky était vécu par moi comme une délivrance, il était le seul auprès de qui je  pouvais trouver un  peu de  réconfort  et de sécurité bien illusoire,  plus rien  ne pouvait m'arriver enfin du moins je le croyais et c'était bien là l'essentiel.

Entre autres sévices nous eûmes droit au savon dans la bouche un  jour de lessive ou encore allez savoir pourquoi nous avons reçu du poivre  dans les yeux, non ! non ! pas par accident mais de façon délibérée, curieuses gens tout de même.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 29/06/2005 10:07

l'amour fraternel, une bien belle chose que je n'ai pas connue, mais la cruauté si l'on peut l'appeler comme ça, comme dit précédemment, me fait dresser les poils sur le corps, j'en ai en ce moment de terribles frissons !

Taddy 26/09/2004 18:36

Merci Coralie
Mais ce n'est pas tout reviens prochainement tu en saura plus à croire que l'on devait attirer ce genre de mésaventures l'impensable est pour plus tard