Pas gai, pas gay. Le courrier de la grand-mère.

Publié le par Taddy

Suite à cette histoire de pipi au lit, la grand-mère écrivit une lettre à  la mère Morel  lui demandant de  ne  pas  être  trop sévère avec  moi. Cette lettre ne  me  servi pas vraiment  et  plutôt  que d'arranger les affaires elle eu le don de les envenimer. Bien  que  je  ne  vis  pas  cette  lettre  elle  fut le prétexte  à  bien  des  reproches.  Je m'entendais dire ce  n'est  pas  ta grand-mère qui commande ici ou alors  que je venais de  faire une bêtise la mère Morel me disait ta grand-mère ne veux pas que  je sois sévère  avec toi mais je ne vais  tout de même pas  te féliciter pour ce que tu viens de faire.  A cette  époque Michel   était encore là,  ce fut pour lui un autre motif de moquerie du genre alors on est le chouchou de sa grand-mère et bien d'autres encore.

Michel ne devait pas rester encore  longtemps à Fontaine la Forêt,  sa  mère s'étant  remariée il devait repartir avec elle et son beau père militaire de  carrière. Je me retrouvais maintenant seul pensionnaire chez  la  mère  Morel,  je compris tout de  suite le parti que je pouvais tirer de cette nouvelle situation, ainsi il n'y aurait plus personne pour aller raconter les bêtises que j'allais faire. En  fait  je  ne crois pas  que mes bêtises je  les recherchaient elles arrivaient toutes seules  sans doute avais-je cela  dans le sang,  c'est en tout cas ce que disait le grand-père.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article