Pas gai, pas gay. Madame Morel.

Publié le par Taddy

Je n'étais pas pressé  de savoir ce que l'on allait faire de moi. Je descendais  enfin du car pas le dernier mais  à   peu de choses près.  Je fus cueilli  à  ma descente  par  une assistante  sociale qui ne  me  connaissant  pas  me fit demander  par  le  directeur  de  la  colonie.  Je  faisais  la connaissance de madame Lebet que je  devais  revoir plusieurs  fois par la suite.  Avec cette dame nous nous occupions pour l'instant de la récupération de ma valise. Ce n'est qu'en suite une fois ma valise récupérée  que  madame  Lebet  me  dit  qu'elle  allait me présenter  à  Madame  Morel ma  nouvelle nourrice.  Je n'étais pas enchanté  de cette nouvelle c'est le moins que je  puisse  dire, quand je vis qui était Madame Morel, le sol s'écroula sous mes pieds, j'étais effondré  Madame Morel  était cette personne aux cheveux blancs, âgée et grosse que je  venais  d'apercevoir dans  la  foule  des parents lorsque le car est arrivé. Je n'avais pas le choix, je du me résigner à suivre cette personne,  déjà   dans  ma tête j'avais  fait  mon choix,   je  ne  resterais pas longtemps chez cette personne je ferais tout pour qu'il en soit ainsi.  Je ne savais pas à  ce  moment que je me trompais lourdement, je ne savais pas que débutait pour moi une ??? période de huit ans de ma  vie.  Il est heureux quelques fois dans la vie que l'on ne sache pas comment vont se passer les choses. Sinon on serait à même de prendre des décisions  quitte à ce qu'elles soient inconsidérées pour se sortir d'une situation que  l'on  juge mauvaise.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article