Pas gai, pas gay. Esploirs déçus.

Publié le par Taddy

Le mois de colonie de vacances pris fin comme il avait commencé  par  un voyage en  train de Quiberon à   la gare Montparnasse à  Paris, le parcours se fit de nuit,  puis le reste  du trajet en  car jusqu'à  la gare de  M.... .  Il  se passa   quelque  chose de bizarre j'ai ce souvenir encore très présent dans  ma mémoire, ce fut comme un fluide, une prémonition. Le car se rangea  une fois arrivé  à la gare de M..... ,  au travers de la vitre, je vis le groupe des parents venus chercher  leurs enfants ou leur pensionnaires  pour  les  parents  nourriciers.  Parmi cette petite foule mon regard  fut accroché   par une  dame  aux cheveux blancs, instinctivement je  me dis  que je n'aimerais pas   être en pension chez une telle personne, de plus je la   trouvais trop âgée et   ho!  sacrilège  trop  grosse.  En une fraction  de  seconde je venais de  faire l'analyse d'une personne  sur un  simple regard. Instantanément j'oubliais cette analyse   absorbé  que j'étais par la descente  du  car et  la  bousculade  qui  l'accompagnait, mes camarades  étant pressés de  retrouver  leur  parents  naturels ou nourriciers curieusement moi d'ordinaire si turbulent  je n'étais pas vraiment  pressé   de  descendre.  Au  travers de  la vitre je n'avais pas vu la Tatie de Grez sur Loing.  Je  savais qu'elle ne viendrait pas me rechercher  mais secrètement  j'espérais tout de même,  mes espoirs furent vains.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article