Pas gai, pas gay. Bientot le départ.

Publié le par Taddy

La grand-mère et la tante Nisou à  plusieurs reprises vinrent nous rendre visite elles  nous gâtaient la plupart du temps, je   reçu comme jouet  un Colorédo c'est un  jeu qui consiste à  planter  sur une grille des fausses allumettes  de couleur  et confectionner ainsi des  dessins.  J'ai  toujours conservé   pour  ce  jeu une certaine tendresse tant ce jeu m'avait plus.  En tout et pour tout je  ne reçut la visite  de Jacky qu'une seule fois, j'avais trouvé  curieux qu'il vienne tout seul, il avait eu l'autorisation de sortir du foyer distant de quelques  centaines  de   mètres  de  l'hôpital  pour  venir  me  trouver. Il m'expliqua qu'il rentrait du bord de la mer,  je regrettais  amèrement d'avoir du  passer mon  été  dans cette chambre d'hôpital. Après  de nombreuses séances de  rééducation motrice je  pus  enfin quitter l'hôpital et rentrer au foyer.  A l'instant où j'arrivais, le foyer était désert,  les enfants  étaient partis avec l'institutrice en promenade dans  M..... .  Je  repris rapidement mes  habitudes, mais j'étais  interdit  de  séjour  sur   les   toboggans   et  autres accessoires.  De notre séjour au Foyer Saint L..... il n'y eu pas d'autres faits marquants hormis le moment  où nous fûmes  Jacky et moi  appellés  dans  le  bureau  de  la  directrice.  La directrice nous présentât un  monsieur  et une  dame chez qui nous  allions   vivre à   partir  de la semaine prochaine.  Sortant du bureau  de la directrice  j'étais abasourdi, je savais  que cet instant viendrait forcément mais  je  ne m'y  attendais pas aussi tôt. 

 Je demandais à Jacky si ces gens lui plaisait,  il me répondit qu'il les trouvait assez  sympathiques,  je  ne  partageais  pas  son  avis.  Sur  ces événements nous retournâmes en classe, nos compagnons d'infortune comprirent que nous  avions  étés présentés à  une  famille  et que nous   allions   partir.   Me   concernant   j'entendit  quelques commentaires laissant  penser  qu'ils  étaient bien  contents de se débarrasser de moi. Je pense que l'institutrice fût du même avis bien qu'elle n'exprima pas son ressenti ouvertement.

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sybil 09/10/2004 09:44

Juste pour dire que je lis..