Pas gai, pas gay. Le retour rue de la Fontaine.

Publié le par Taddy

De cette maison, nous n'eûmes le privilège de connaître que la cuisine. Il y avait là  une dame affairée à  sa cuisinière,  nous ne connaissions pas cette personne.  Je ne crois pas d'ailleurs que  le père nous la présenta. Ce dont je me souvient avec précision c'est ce qu'il y avait au menu ce midi  là,  frites et steak haché.  Déjà  en ce temps là  les habitudes alimentaires étaient  en  pleine  évolution. L'après-midi  du  même  jour  nous fûmes emmenés   dans la quatre chevaux Renault du  père pour une direction inconnue. Le voyage pris fin au 36, rue de la Fontaine à   Fontaine la Forêt  chez  les  grands parents, retour à la case départ en somme.

L'accueil que réserva la grand-mère au père fût des plus discourtois  et  des plus  brefs.  Juste  le  temps  pour  eux de s'adresser quelques noms d'oiseaux et  le père tournait déjà les talons. Je PRESUME  que les grands-parents avaient diligentés une enquête via une assistante sociale, celle précisément à l'auto-scooter, pour savoir où nous  étions et savoir si  nous  étions bien  traités. Les grands-parents ont dus intercéder  auprès  d'elle  pour que nous soyons  soustraits à cette  famille  d'accueil  et   ramenés à  Fontaine la Forêt. 

Publié dans Gay - Lesbien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article